Accueil Téléphone Boutique Panier0

Empreinte carbone

Le carbone

Le carbone est un élément chimique essentiel (C) sans lequel la vie sur Terre ne serait pas possible. Grâce à sa capacité à former des liaisons complexes avec d’autres atomes, le carbone permet d’assouplir la forme et la fonction des biomolécules telles que l’ADN.

Le carbone a un rôle déterminant et nécessaire à toute forme de vie: la croissance et la réplication. Le carbone, lorsqu’il se lie à des atomes d’hydrogène, crée des hydrocarbures : le serpentin, le pétrole et le gaz naturel. Ce sont les combustibles fossiles.

DOMAINE GRAND MAYNE - EMPREINTE CARBONE

Le cycle du carbone

  • Le carbone est présent dans l’atmosphère.
  • Les plantes et les algues absorbent le carbone par photosynthèse.
  • Le carbone pénètre dans le sol par les racines et les matières en décomposition à la surface.
  • Le carbone est stocké, à long terme, dans les combustibles fossiles et à court terme, plus près de la surface, à la disposition des organismes vivants.
  • Le carbone retourne dans l’atmosphère à travers la respiration des organismes vivants.
  • Le carbone retourne dans l’atmosphère lorsque les combustibles fossiles sont enflammés.
  • Le carbone retourne de l’atmosphère vers les océans et la terre.

Le changement climatique

Le carbone joue un rôle important dans le changement climatique en cours. Le dioxyde de carbone est l’un des principaux gaz à effet de serre accumulant la chaleur, qui réchauffe l’atmosphère et augmente le niveau de vapeur d’eau dans l’air. La technologie et l’industrialisation modernes reposent essentiellement sur la combustion de combustibles fossiles comme le pétrole et le gaz naturel.

Le processus de combustion dégage une quantité excessive de dioxyde de carbone dans l’air. En comprenant le cycle du carbone, nous pouvons contribuer à résoudre ce phénomène en convertissant le carbone en une forme qui peut être utilisée par les plantes et les organismes vivants. La séquestration du carbone dans le sol aide les agroécosystèmes à absorber davantage de carbone, en piégeant le carbone pour qu’il soit utilisé par les plantes. Grâce à un plan de gestion adaptative, l’agriculture peut réduire ses émissions de carbone : les forêts sont idéales pour de telles actions.

Le carbone est utilisé par les arbres pour former du sucre (forme de carbone) puis stocké dans la plante pendant des décennies et des siècles. Le carbone est libéré dans les sols avec la matière en décomposition, ce qui constitue un cycle vertueux permettant aux plantes de prospérer.

DOMAINE GRAND MAYNE - EMPREINTE CARBONE

Empreinte carbone au Domaine du Grand Mayne

DOMAINE GRAND MAYNE - EMPREINTE CARBONE

Entouré de 8 hectares de forêts et de jachères, le vignoble du Domaine du Grand Mayne permet une importante séquestration du carbone. L’attribution des sols du vignoble a été adaptée pour équilibrer notre activité avec des solutions de réabsorption du carbone.

Un plan de gestion parcellaire sélectif permet de réduire le travail du sol et donc la libération de carbone dans l’aérosphère (le carbone organique du sol, lorsqu’il est exposé à l’air, par l’aération, est ensuite libéré sous forme de dioxyde de carbone dans l’aérosphère). Les rangs de vigne abritent des biomes florissants permettant aux espèces indigènes de prospérer. Elles contribuent en outre à la réabsorption du carbone dans leur cycle de vie. L’abondance de la biodiversité joue un rôle clé dans l’utilisation du carbone. Notre activité est naturellement contrebalancée par l’omniprésence d’écosystèmes aussi riches et complexes. Notre utilisation de combustibles fossiles est gérée par une planification minutieuse de nos interventions.

L’équipe du Domaine du Grand Mayne s’adapte aux besoins essentiels de la vigne. Avec l’aide d’un terroir exceptionnel et d’un écosystème sain et diversifié, nos actions motorisées sont par la suite diminuées. Avec la noble Fondation Terra Bona qui offre les moyens d’aller plus loin, le Domaine du Grand Mayne cherche à aller encore plus loin.

De nombreux projets vertueux vont bientôt éclore : inscrire éthiquement et durablement notre modèle de domaine agroécologique à carbone négatif.

NOS VINS